Le Massif des Écrins

Test en randonnée dans le Massif des Écrins

Les 18 et 19 mai 2014 – Test en randonnée dans le massif des Ecrins (France). Sébastien en ZAG H112 et fixation THE M, Pierre en ZAG UBAC et fixation THE M et Cyril en ZAG UBAC et Dynafit randonnée.

  • Parking De Printemps 1848m
    Cyril et Seb sur le départ du Parking du Printemps (altitude 1848 mètres)
  • Le Glacier Blanc En Face
    C'est parti le glacier Blanc est en face
  • Chemin Entre Pre Madame Carle Et Glacier Blanc
    Après le pré de madame Carle (la vallée en dessous) on enchaine pour 600 m sur le chemin – direction glacier blanc
  • Ca Grimpe
    Ça grimpe...
  • Sébastien
    Sebastien admire le paysage : « tu crois que cela passe sous la barre !! »
  • Enfin la neige
    Enfin la neige encore un peu et on chausse
  • Le glacier en face
    Le glacier est en face
  • Sebastien Zag 188 Fixation The M
    Seb avec des ZAG 188 et fixation THE M au pied
  • Entre Refuge Du Glacier Blanc Et Refuge Des Ecrins
    Après une pose repas au refuge du glacier blanc (2540 m) c’est parti pour le refuge des écrins.
  • Refuge des Ecrins
    Arrivée au refuge des écrins 3 170 m, une belle première journée.
  • Sébastien et Cyril
    5h20 Sébastien et Cyril mettent les peaux sur les skis
  • En direction du Dôme des Ecrins
    C’est parti pour le Dôme, lundi matin nous sommes seuls sur le glacier
  • Barre des Ecrins
    Le levé de soleil sur la barre des écrins est magnifique
  • Direction la Roche Faurio
    La météo et le risque ne nous a permis de monter au Dôme, nous avons entendu un belle chute de sérac. Après une pose au col des Ecrins nous sommes redescendus pour faire la roche Faurio (3730 m).
  • Cyril heureux
    Cyril heureux d’être là en cette fin de mois de mai. Promis la prochaine fois je le fais en télémark.

Départ du pré de madame Carle (1850 m) à ski puis portage jusqu’à 2400 m. Nous avons rechaussé les skis jusqu’au refuge du glacier blanc. Pauline nous a servis des assiettes de pasta à la bolognaise gargantuesques nécessitant une petite pose sieste suivi de parties de Baby foot. Vers 17h nous sommes repartis pour le refuge des Ecrins (3170 m) pour une nuit de repos. Le 19 mai, Réveil à 4h du matin pour un départ à 5h. Une fois sur le glacier nous avons mis les peaux pour une superbe traversé du glacier avec des lumières superbes sur le dôme des Ecrins ainsi qu’un beau levé de soleil sur les Agneaux. 1 à 3 cm de neige fraiche sur le glacier, un plaisir de glisse. Arrivée au pied de la face, le temps à viré, nous décidons d’attendre un peu puis poursuivons la montée au col des Ecrins (3300 m). La face ne se dégagent pas nous décidons de nous rabattre sur la Roche Faurio (3730 mm). A peine reparti, nous entendons une chute de sérac dans la face du dôme des écrins, nous avons vraiment pris la bonne décision. La descente au pied de la Roche Faurio a été très agréable. Par contre un problème de peau pour Pierre et le verrouillage rando récalcitrant pour Sébastien nous oblige à monter la face à pied. Après un effort significatif nous arrivons sur la crête avec un vent violent nous obligeant à rechausser rapidement pour redescendre la face dans une neige difficile. La descente du glacier a été un vrai régal. Le test fût très instructif et a permis de valider plusieurs point de la fixation mais nous prévoyons une amélioration du loquet rando pour sécuriser le verrouillage.